Conseils

La sécurisation d’accès à un immeuble est une procédure assez compliquée. En effet elle nécessite l'installation d'un système de badge magnétique qui s’avère être très pratique lorsque il s’agit de contrôler les allées et venues. Toutefois cela pose problème pour ce qui est de la distribution des badges. 

L’efficacité du système a badge Vigik

pass vigikLe badge de sécurité est désormais une solution très populaire auprès de nombreux copropriétaires. Le laissez-passer étant très simple et pratique à utiliser, de plus les options de sécurité existantes peuvent être améliorées de façon encore plus efficace. Même si le système déjà reconnu pour son efficacité, c’est l’attribution de nouveaux badges pour les utilisateurs qui pose réellement problème. En effet plusieurs aspects entrent en compte tel que Le coût de fabrication des badges et les retards de réalisation qui engendre la non remise de nouveaux badges aux résidents, ces contraintes ont déjà impliqué plusieurs refus de demandes de cartes Vigik, et ceci affecte directement les résidents en particulier ceux qui dispose d’un nombre limité de Pass par foyer qui est inférieurs au nombre totale des habitants.

Il est aussi tout à fait possible que le syndic de copropriété autorise l'accès à plusieurs portes via un badge unique. Un outil pratique qui permet l'autorisation des entrées mais aussi la restriction de certains accès. Il revient au syndic de copropriété de définir les limites d’utilisation selon les différents usagers. En effet la personnalisation des badges est reliée directement au choix de l'installation au moment de la mise en place du système. Dans certaines situations, il peut s’avérer donc essentiel de rajouter une extension qui permette la personnalisation.

Les alternatives possibles au badge Vigik

La copie des badges permet une meilleure gestion des accès et peut s’avérer autant qu’une solution vraiment intéressante et envisageable dans le but de simplifier la gestion de l'accès au bâtiment ;

  • Une solution possible grâce aux professionnels et aux plates-formes spécialisés qui assure la reproduction de laisser-passer sans avoir à subir les interminables étapes administratives.
  • Les services proposés assurent une reproduction fidèle du badge à moindre coût, peu importe le modèle et la marque, mais il reste que Vigik est l’un des plus demandés.
  • Une alternative permettant d'économiser du temps et de l'argent, en effet e prix est jusque à trois fois moins cher que celui des revendeurs traditionnels, de plus le badge est livré à domicile en moins de 72 h.

Les critères d’attribution pour un nouveau badge Vigik

Le syndic de copropriétaire est le seul à être habilité pour l’attribution de nouveau badge d'accès. C’est une contrainte à respecter obligatoirement peu importe les raisons de la demande ni la durée d'accès souhaitée. Ce qui fait que le système Vigik est uniquement sous la juridiction des gestionnaires concernés. Dans le cas où le badge doit être attribué immédiatement dans des situations d'urgence, le syndic devra être en mesure d’expliquer au demandeur la démarche à entreprendre. Toutefois certains cas peuvent justifier une réattribution immédiate du badge ;

  • Le vol ou la perte de sa carte d'accès est une justification valable pour la délivrance immédiate d'un nouveau badge. Et l’utilisation d’une copie d'un badge Vigik, permettra d’entrer et de sortir du bâtiment en toute sécurité.
  • Certaines fois le badge égaré demeure réutilisable avant d’être totalement désactiver. Pour cela il est nécessaire de le signaler auprès du poste de police local. C’est une précaution nécessaire pour se dégager de toute responsabilité concernant de possibles utilisations frauduleuses.
  • La désactivation s’effectue donc à distance mais seulement à condition que le syndic de copropriété en prenne l’initiative, en e faisant personnellement ou bien en confiant cette tâche à un groupe d'installateurs spécialisés.  
  • La réaffectation d’un badge avec l’ancien numéro d'identification est également sous la juridiction de syndic de copropriété.

L'acquisitions de badges supplémentaires est en générale facturé au propriétaire ou au locataire a l’origine de la demande. Mais elle doit être assumée par le propriétaire en cas d’arrivée de nouveaux occupants.

Laissez un commentaire

get our latest news

Subscribe Our
Newsletter